Avoir un enfant autiste

acid-citric-citrus-997725La venue d’un enfants est un acte merveilleux, il est de même pour la venue d’un enfant autiste.   Car rien ne prouve pendant la grosses que vous allez avoir un enfant qui souffre du spectre de l’autisme.   non, nous n’avons pas encore inventé cet appareil  en 2018. Vers les année 1990 et avant les professionnels croyaient que la cause de l’autisme était dû au fait que la mère qui portait l’enfant, n’avait pas eu de relation sincère avec son enfant pendant la grossesse de celui-ci.    Que la mère avait été trop indépendante vis à vis l’enfant qu’elle porte en son sein et que c’était la cause du fait que l’enfants se refermait sur lui même.

autisme

nom masculin

(allemand Autismus, du grec autos, soi-même)

  • Trouble du développement neurologique caractérisé par une altération des interactions sociales (repli pathologique sur soi), de la communication (langage) et du comportement.
  • Au figuré, par exagération. Déni de réalité qui pousse à s’isoler et à refuser de communiquer, et, particulièrement, d’écouter autrui.

Nous croyons plutôt aujourd’hui que l’état autisme serait cause par différente sphère d’activités.  Certains spécialistes présume que l’hérédité d’une maladie mentale est probablement la cause première et d’autre dirons que se sont une malformation des gènes de la personne autiste, semblable à celui de la trisomie 21.

Comme nous avons beaucoup de gènes plus de 20 000 sur chaque humain.  Nos chercheurs, n’ont pas encore trouver celui qui est la cause. Car pour chacun des gènes il doivent faire une panoplie d’examen pour pouvoir découvrir le bon celui qui serait la cause de l’autisme.    Certains autres disent que ce serait un sorte d’allergie due à l’administration des vaccins juvénile.

Soyons génial:

Nombre de chromosomes humain

L’Homme possède 46 chromosomes répartis en 23 paires : 22 paires d’autosomes et 1 paire de gonosomes ou chromosomes sexuels, appelés X et Y. Les mâles possèdent un chromosome X et un chromosome Y. Les femelles possèdent 2 chromosomes X.

Nombre de gènes

On estime le nombre de gènes codant une protéine chez l’Homme à environ 20 000. Ces estimations ont été rendues possibles depuis le séquençage du génome humain. Cependant, les estimations varient encore, donnant des chiffres compris entre 10,000-15,000 et 30,000.

Notons par ailleurs que la majorité du génome humain est composée de séquences ne codant pas pour des protéines. Ces séquences correspondent notamment à des régions régulatrices de l’ADN.

Ainsi, la taille du génome humain est approximativement de 3,2 milliards de paires de nucléotides. Ainsi chaque cellule humaine contient 2 mètres d’ADN environ, correspondant dans les cellules diploïdes à 6,4 milliards de paires de nucléotides.

 

en 1990 le dénombrement des personne autiste était 1 autisme sur 10 000 personne au Québec.   Depuis ce temps le recensement de personne autiste n’a pas cessé d’augmenter. Voici des chiffres.

 

CHIFFRES:

  • 1 enfant sur 150 avait un diagnostic d’autisme en 2000
  • 1 enfant sur 68 avait un diagnostic d’autisme en 2014

voici le lien

http://www.lapresse.ca/sciences/genetique/201703/11/01-5077901-autisme-18-nouveaux-genes-identifies.php

L’autisme en chiffres

Au Québec

L’estimation de la prévalence de l’autisme au Québec est de 1,4% de la population.

En 2015, au Québec, la prévalence globale du TSA chez la population de 5 à 17 ans était de 15,5 pour 1 000 (1 sur 64 ou 1,6 %).

En 2015-2016, il y avait 14 429 élèves autistes à la formation générale, soit une prévalence de 142 pour 10 000 ou 1 enfant sur 70.

À titre indicatif, en 2010-2011, on comptait 8 318 enfants autistes scolarisés dans le secteur public. En 5 ans, soit entre 2005 et 2011, le nombre d’élèves autistes scolarisés dans le secteur public au Québec a doublé.

C’est la catégorie d’élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) la plus représentée au Québec : sa prévalence est trois fois plus élevée que celle de la déficience langagière et dix fois plus élevée que celle de la déficience intellectuelle.


Au Canada

L’estimation de la prévalence de l’autisme au Canada, incluant les enfants et les adultes, est de 1 sur 94.

Chez les enfants et les adolescents âgés de 5 à 17 ans, la prévalence globale du TSA selon le rapport 2018 du Système national de surveillance du trouble du spectre de l’autisme est de 1 sur 66.

► Cliquez sur l’image à droite pour consulter un document de l’Agence de la santé publique du Canada, qui présente le taux de prévalence de l’autisme chez les jeunes de 5 à 17 ans au Canada.

Dans le monde

Les études les plus récentes estiment que le taux de prévalence des personnes autistes varierait entre 90 et 120 individus sur 10 000, soit environ 1% de la population.

Selon une étude publiée le 27 avril 2018 par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains, la prévalence de l’autisme aurait atteint 1 enfant sur 59 aux États-Unis en 2014, contre 1 sur 68 en 2008. Le Center for Disease Control and Prevention mentionne également les chiffres suivants :

  • le tiers (31 %) des personnes autistes aurait une déficience intellectuelle (DI),
  • le quart aurait une intelligence limite,
  • 44 % qui auraient une intelligence moyenne ou supérieure à la moyenne.

Le Center for Disease Control and Prevention publie aux deux ans un article sur la prévalence de l’autisme aux États-Unis. Le dernier date de 2018 : cdc.gov/mmwr/volumes/67/ss/ss6706a1.htm?s_cid=ss6706a1_w

 

 

La médecine déplore, avoir négligé la science des microbes et des multiples micro biotiques par le passé.  Les chercheur dans ce domaine, pense peut être aussi pouvoir rectifier la problématique de l’autisme, si je peux m’exprimer ainsi.

j’ai connue dans ma vie des familles constitué de plus de 1 enfants autistes. les enfants étaient souvent atteint à des degrés différent.

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA)

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui touche principalement la communication socio émotionnelle et donc la réciprocité sociale combinée à la présence d’intérêts restreints et stéréotypés chez le petit, le jeune ou l’adulte autiste.

Certains enfants vont présenter des symptômes autistiques très tôt dans leur développement ou un retard global de développement, ce qui alertera les parents et souvent les éducatrices du milieu de garde. D’autres enfants n’ont pas de retard langagier ou moteur ; ce n’est qu’à l’école que les symptômes peuvent devenir manifestes.

Les TSA englobent aujourd’hui tant les troubles autistiques, que le syndrome d’Asperger ou encore le TED-ns

On parlait auparavant de « troubles envahissants du développement » (TED), expression générique référencée dans le DSM-IV, qui englobait les troubles suivants : le trouble autistique (ou autisme de haut niveau), le syndrome d’Asperger, le trouble envahissant du développement – non spécifié (TED-ns), le syndrome de Rett (SR) et le trouble désintégratif de l’enfance (TDE). Avec la publication du DSM-5 en mai 2013, le syndrome de Rett et le trouble désintégratif de l’enfance ne font plus partie de la catégorie des troubles du spectre de l’autisme alors que le trouble autistique, le syndrome d’Asperger et le TED-ns sont regroupés sous le terme « trouble du spectre de l’autisme » (TSA). Il n’y a maintenant qu’une seule appellation pour ces troubles, bien que les personnes, enfants ou adultes, ayant un TSA peuvent se distinguer les unes des autres. Voilà pourquoi on parle DES troubles du spectre de l’autisme

Définition du DSM

Le DSM-5 est la cinquième édition du DSM (Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders), le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Une référence que l’on doit à l’APA, société américaine de psychiatrie. Le DSM a pour but de référencer et classifier les critères et recherches sur les troubles mentaux, de constituer un langage commun utilisé par tous les cliniciens, de comprendre l’étiologie et la fréquence d’un trouble, et si besoin, de mettre en place des actions de santé publique. Les données étant évolutives, des mises à jour sont nécessaires. Publié en mai 2013, le DSM-5 est l’objet de controverses aux États-Unis comme en Europe.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s